artistes, artistes peintres

JF Jones Jacob

De 1977 à 1984, batteur du groupe bruxellois « Les tueurs de la lune de miel », sous le patronyme de jones III , allusion à trois batteurs de jazz U.S , JF Jones Jacob commence la peinture en autodidacte au début des années 80 tout en pratiquant la gravure chez Anne Kellens et la lithographie chez Georges Meurant à l’académie.

Il réalise plusieurs peintures pour illustrer des pochettes de disques et participe à des expositions de groupe. A partir des années 2000, JF JONES JACOB multiplie les expositions monographiques en galeries et collectives dans des salons d’art ; Il est représenté par la galerie Pierre Hallet . JF Jones Jacob met les couleurs et les supports à défi en poussant son imagination dans ses retranchements.

C’est ainsi que ses fonds de tiroirs sont remplis d’objets divers, très utiles….et peints , qu’il appelle précisément » fond de tiroirs « . Il a signé l’affiche de « Quand la mer monte » inspiré par l’atmosphère onirique du film : Le tableau révèle les couleurs douces de la mer du nord avec une Yolande aux ailes noires prête à s’envoler.



Cliquer sur l’image ci-dessous
pour l’agrandir

Site internet

Previous Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply