artists, painters

JF Jones Jacob

From 1977 to 1984, beater of the group of Brussels “the killers of honeymoon”, under the patronym of Jones III, allusion to three beaters of jazz U.S, JF Jones Jacob begins painting as an autodidact at the beginning of the Eighties while practicing engraving whith Anne Kellens and tithography in Georges Meurant at the academy.

Il réalise plusieurs peintures pour illustrer des pochettes de disques et participe à des expositions de groupe. A partir des années 2000, JF JONES JACOB multiplie les expositions monographiques en galeries et collectives dans des salons d’art ; Il est représenté par la galerie Pierre Hallet . JF Jones Jacob met les couleurs et les supports à défi en poussant son imagination dans ses retranchements.

C’est ainsi que ses fonds de tiroirs sont remplis d’objets divers, très utiles….et peints , qu’il appelle précisément » fond de tiroirs « . Il a signé l’affiche de « Quand la mer monte » inspiré par l’atmosphère onirique du film : Le tableau révèle les couleurs douces de la mer du nord avec une Yolande aux ailes noires prête à s’envoler.

Site internet

Previous Post

You Might Also Like

Leave a Reply