actualité 2016, artistes, artistes peintres

23 juillet – 19 août : Gilles Lambert

Mes toiles et ma peinture sont réalisées d’une façon instinctive et spontanée pour faire vivre le geste en tenant compte des éléments importants d’une composition, c’est une dualité permanente…

J’ai une vision au départ qui ne sera pas forcément celle du tableau fini, car je peux décider de changer d’orientation à tout moment.

Pour moi, la peinture est une recherche permanente, tout reste possible. Il faut chercher au plus profond de soi, ne jamais se contenter. Parfois, j’aime donner un côté brut et avec du grain, pas fini, pour donner plus de force aux couleurs, avec des gestes amples, il faut laisser de la matière, faire vivre le geste, les contrastes, les couleurs. Il faut savoir s’arrêter, ne pas aller trop loin, au risque de déséquilibrer la peinture, ne pas peindre de façon trop réaliste, sous peine de perdre la spontanéité. Il faut rester libre de trouver sa propre vision. Quand je suis dans la nature ou un jardin, je suis fasciné par la lumière qui transparait au travers des fleurs ou des feuillages, je cherche à traduire cette émotion dans mon travail.

130X97G LAMBERT 80X80G LAMBERT 80X80 G LAMBERT 100X80GLAMBERT 100X80G LAMBERT

 

 


Gilles Lambert par casefilm

Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply