ACTUALITE 2017, artistes, artistes peintres

Nicole King du 29 avril au 26 mai

Deux métiers, un défi : l’eau.

 »  Nicole KING, artiste et ingénieur  environnement est pionnière dans la peinture militante écologique ».     Sa recherche consiste à se servir de l’image peinte pour communiquer sur les grands défis  environnementaux de notre époque : les impacts de l’exploitation des énergies fossiles, la perte de la biodiversité, la pollution…
Témoin de la dégradation des ressources en eau, des zones humides et de notre littoral après avoir sillonné la planète en tant qu’expert Eau et Pollution pour le Fond Mondial pour la Nature (WWF International)  et pour l’industrie pétrolière (missions à Bornéo,  où un copépode porte son nom Acartiella nicolae,  Inde , Terre de feu, Mer du Nord…), elle parle notamment de son inquiétude sur l’état des écosystèmes aquatiques. Ceux-ci, proches du déséquilibre irréversible après des catastrophes telles que Deepwater Horizon ou Fukushima, se trouvent pris en tenaille dans ses images entre la perfection du rendu et sa déconstruction systématique.
Dans le sillage de Rauschenberg, elle combine photographie  et peinture, entre l’abstraction paysagée  et  l’ »hyper bien peint » des maitres anciens.
Elle ne craint pas de montrer un état des lieux parfois préoccupant et sombre car ce dernier cohabite avec la force et la beauté des éléments naturels et des couleurs.
Son objectif est double: cohérence esthétique et sensibilisation scientifique. « .


« cliquer
pour
agrandir »


Nicole KING extraits conférence par casefilm

Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply